Qu’est-ce qui se passe réellement lorsqu’on vieillit ?

Qu’est-ce qui se passe réellement lorsqu’on vieillit ?

Qu’est-ce qui se passe réellement lorsqu’on vieillit

Tout ce qu’il faut savoir sur le processus de vieillissement

Vieillir est un phénomène naturel inévitable. C’est un processus continu où les fonctions du corps s’altèrent dès l’âge mur. Vos conditions de vie actuelles auront des répercussions sur votre manière de vieillir.

À 65 ans, vous êtes considéré comme à la genèse du vieillissement. Cependant, le vieillissement ne se compte pas qu’avec le temps. Vous vieillissez biologiquement et psychologiquement.

Vieillir chronologiquement

L’âge est un chronomètre temporel que l’homme a créé. Dès la naissance, le temps vous est compté en âge. C’est scientifique, car l’âge a une signification pour la santé.

Le début du vieillissement est à 65 ans, en général. À cet effet, les problèmes de santé évoluent. La perte fonctionnelle est la première à se manifester. En vieillissant, il est indispensable d’avoir recours à des soins spécifiques.

Vieillir biologiquement

Le vieillissement biologique concerne les changements corporels que vous devez affronter au cours de cette période. Elle n’est pas définie à un âge précis. Certaines personnes vieillissent plus tôt que d’autres.

À 40 ans, vous pouvez vieillir si vous n’avez pas suivi un mode de vie sain. Les mauvaises habitudes commencent à avoir des répercussions sur le corps et accélèrent ainsi votre vieillissement.

Vieillir psychologiquement

La psychologie varie d’une personne à une autre. L’âge psychologique se rapporte à vos réactions et sensations. Vous pouvez avoir 40 ans en âge chronologique mais que 20 en âge psychologique.

Ainsi, les personnes de 80 ans qui continuent de faire des projets, à anticiper des activités et événements futurs restent psychologiquement jeunes.

Il n’en est pas de même pour ceux qui nécessitent la présence d’un gériatre avant l’âge de 70 ans.

Vieillir normalement

Le vieillissement normal est le vieillissement à l’état pur. Lorsqu’une personne vit assez longtemps, même avec des conditions de vie saines, des changements restent inévitables.

La vue se dégrade à petit feu et les objets proches des yeux deviennent flous. C’est ce qu’on appelle la presbytie, un phénomène tout à fait normal à l’âge mûr.

À quoi s’attendre lorsqu’on vieillit ?

Lorsqu’une personne vieillit, ses capacités fonctionnelles diminuent. Elle commence à perdre petit à petit la vue, devient plus ou moins sourde. Les cheveux gris poussent et le corps s’affaiblit.

Pour savoir à quoi d’autre s’attendre lors du processus de vieillissement, voici quelques troubles susceptibles de se produire.

Démence

La démence est un trouble crucial du vieillissement. Elle est fréquente dans les dernières années de vie de la personne. Elle se rapporte à un déclin fonctionnel et peut générer l’oubli total d’un événement.

Une personne atteinte de démence peut avoir des difficultés à réaliser des tâches quotidiennes et perd souvent ses repères temporels.

Perte des dents

Les visites fréquentes chez le dentiste deviennent une nécessité avec l’âge. En effet, les personnes âgées ont une dentition fragile. Le risque de perdre ses dents est sérieux.

De ce fait, il faut limiter les sucreries. Un brossage régulier et l’utilisation du fil dentaire réduisent les risques de perte dentaire. Bien ce phénomène soit inévitable, il peut être ralenti.

Risque d’AVC

Les artères deviennent rigides avec l’âge. Ce qui favorise la montée de la tension artérielle et rend difficile le pompage du sang.

Les risques d’accidents vasculaires cérébraux augmentent également. Il est donc possible de contracter une insuffisance cardiaque ou un œdème du poumon.

Pour réduire ces risques, adoptez une alimentation saine et faites des exercices physiques au quotidien.

Trouble musculaire

Entre 20 et 70 ans, l’homme perd 30 à 40 % de sa masse musculaire. La densité des os se réduit alors que la quantité de gras dans le corps augmente. Ce qui engendre la faiblesse des muscles.

Le corps devient moins endurant et moins résistant. La flexibilité et l’équilibre s’altèrent. Gardez votre corps en mouvement pour minimiser les risques de trouble musculaire.

Qu’en est-il de l’espérance de vie ?

L’espérance de vie varie d’un Etat à un autre et d’une personne à une autre. Quatre facteurs bien précis l’influencent :

  • l’hérédité : les gènes héréditaires peuvent raccourcir ou prolonger l’espérance de vie d’une personne selon ses caractéristiques.
  • le mode de vie : s’il est sain, il augmente l’espérance de vie. En revanche, en cas de consommation abusive de drogue, d’alcool ou de nicotine, il est possible de mourir plus tôt que prévu.
  • la santé : les personnes qui sont réactives lorsqu’il s’agit de prévenir ou de traiter un trouble sont susceptibles de vivre longtemps.
  • l’environnement : être constamment exposé aux toxines réduit l’espérance de vie.

Comment réagir face à la vieillesse ?

Face à ce stade inévitable de la vie, il est essentiel de prendre des précautions comme souscrire a des mutuelles sénior. Comme les troubles s’accentuent, il faut redoubler d’attention. L’entourage tout comme la personne elle-même sont concernées.

En effet, les efforts doivent aller des deux côtés. Le senior doit faire attention tandis que l’entourage évite tout ce qui pourrait lui être dangereux. Une attention particulière à l’attitude du senior est requise pour identifier les troubles résiduels.

Toutefois, il est possible de mener une retraite tranquille en vieillissant sainement. Voici deux conseils à mettre en pratique.

Adopter un mode de vie sain

Pour garder votre énergie de jeunesse et optimiser votre espérance de vie, adoptez un mode de vie sain. Privilégiez une alimentation saine et équilibrée. Prenez soin de vous en mangeant des fruits et légumes frais ainsi que des fruits de mer.

Soyez actif physiquement, faites de la marche et du sport pour éviter les troubles musculaires et pour rester fort.

Vivre dans un endroit calme et sécurisé

Pour prévenir les risques de chute, améliorez les couloirs de déplacement dans la maison. Gardez tout juste l’essentiel pour avoir une maison spacieuse et aérée.

Vivez votre retraite tranquillement au sein d’un environnement sain. Évitez de côtoyer un environnement toxique pour vous garder en forme.

Vieillir sainement est tout à fait possible en revisitant ses conditions de vie actuelle. Le plus tôt serait le mieux, mais il n’est pas trop tard non plus. Quoi qu’il en soit, vous savez ce qui vous attends pour la suite !